IAE VS école supérieures de commerce, c’est l’éternel combat pour savoir laquelle de ces formations vaut le « coup » !

 

Les IAE (Instituts d’Administration des Entreprises) sont considérés comme les « écoles de commerces » de l’Université. Alors quelles sont les différences entre les deux ? Comment choisir entre l’une et l’autre formation ? Quelles sont les spécificités, les atouts et les faiblesses de chacune d’entre elles?

Pour y répondre nous les avons analysés sur plusieurs points.

La différence de statut

Les ESC (Ecole supérieure de commerce) sont pour la plupart privées et indépendantes même si certaines sont rattachées à des CCIs (Chambres de Commerce et de l’Industrie). On décompte 23 écoles supérieures de commerce (au total, il existe près de 200 écoles de commerce en France : reconnues ou non par l’Etat). Concernant les IAE, on en dénombre 32. Rattachés à l’Université, ils sont publics.

La sélection à l’entrée

Les places sont restreintes tant en IAE qu’en ESC. Sélectifs, pour y entrer, les candidats devront passer un concours écrit (tests de logique, français, anglais, etc…) et entretien oral devant un jury avant d’être admis au sein de ces formations.

Cependant, pour les très grandes écoles de type HEC, ESCP, EM Lyon, etc… les concours sont beaucoup plus difficiles.

Tout comme les ESC, les IAE sont classés en fonction de plusieurs critères : salaire à la sortie, ouverture à l’international, etc… Ainsi l’IAE de Paris est un concurrent direct des 5 meilleures écoles de commerce de France en termes de classement national. Plus l’ESC ou l’IAE sera « réputé » et bien classé, plus la concurrence sera rude.

Résultat : Les IAE sont tout aussi sélectifs que les ESC.

Le programme

Les IAE tout comme les ESC ont pour objectif de former leurs élèves aux métiers de la gestion. Droit, marketing, management, stratégie d’entreprise, comptabilité, finance, communication ou encore leadership sont autant de matières étudiées en IAE et en ESC.

La qualité de l’enseignement et la pédagogie sont similaires. Les étudiants se voient dispensés leurs cours par des professionnels. De nombreux professeurs exercent d’ailleurs à la fois en IAE et en ESC. Dans ces deux formations, l’accent est mis sur les travaux de groupe, études de cas, participation à des séminaires etc…

Concernant l’anglais, les écoles de commerce dispensent globalement de plus de cours en anglais que les IAE. Si vous souhaitez partir à l’étranger pour y faire une partie de vos études, alors les ESC sont le bon plan. En effet, les partenariats d’échanges à l’international y sont généralement plus nombreux qu’en IAE.

Pour les spécialisations, l’avantage revient aux IAE. En effet, au sein des écoles de commerce les étudiants ressortent plutôt généralistes alors qu’en IAE, les étudiants profitent des avantages de l’Université, plus spécialisée dans certaines matières.

Résultat : Les IAE et les ESC ont des programmes plutôt similaires. Même si les ESC ont un avantage certain concernant l’anglais et les possibilités d’étudier à l’international les IAE devancent les ESC concernant la spécialisation.

Les frais de scolarité

Pour intégrer un IAE, il vous faudra débourser en moyenne entre 30 et 550 par an, très loin des écoles de commerce qui vous demanderont de payer en moyenne 10 000€ par an !

Cependant, les étudiants boursiers peuvent bénéficier de nombreuses bourses. Pour cela, nous vous invitons à consulter notre plaquette qui les répertorie sur notre site internet. L’alternance est aussi une bonne solution : elle vous permettra d’acquérir de l’expérience professionnelle, de financer vos études mais aussi de recevoir un salaire! Il vous sera également possible d’effectuer votre formation en alternance en IAE.

Résultat : La bataille des frais de scolarité est très largement remportée par les IAE !

La vie associative

Comme nous l’avons vu, les IAE sont affiliés à l’Université. La vie associative est donc celle de la fac et est moins développée qu’en ESC. Ceci s’explique notamment car le budget accordé aux associations qui est nettement plus important en ESC qu’en IAE.

Résultat : L’avantage revient aux ESC où la vie associative reste plus développée qu’en IAE

La cote de popularité et employabilité

Les ESC sont plus « cotées » que les IAE notamment auprès des recruteurs comme le souligne Antoine Lecoq, directeur de Page Personnel, un cabinet de recrutement, « Les IAE ont du mal à rivaliser avec les 10-15 meilleures écoles de commerce, qui sont vraiment des filières d’élite et qui ont une forte notoriété auprès des recruteurs. » Cependant il est à noter que directeurs de ressources humaines recherchent les 2 types de profils. De très bons IAE comme celui de Paris, de Grenoble ou d’Aix en Provence sont très bien classés et surplombe bons nombres d’ESC. Tout reste donc relatif et dépend de chaque IAE ou ESC.

Il est bon à savoir que les IAE sont de plus en plus reconnus et leur côte de popularité auprès des recruteurs est grandissante.

A leur sortie, les étudiants d’écoles de commerce et d’IAE affichent de très bons chiffres d’insertion dans le monde du travail. C’est près de 84 % des diplômés en IAE qui trouvent un emploi en moins de six mois et près de 93% pour les étudiants d’ESC.

Concernant le salaire, il est d’en moyenne de 30 000€ par an que les étudiants sortent d’ESC ou d’IAE.

Résultat : Avantage aux ESC même si les IAE gagnent de plus en plus de terrain

Pour conclure, les ESC et IAE ont beaucoup de point communs notamment sur le contenu de la formation. Certains IAE comme celui de Paris, de Grenoble, de Lyon ou d’Aix en Provence ont un excellent niveau et concurrencent directement les meilleures écoles de commerce. Les ESC et les IAE sont assez similaires et ont chacun des avantages. Les deux formations sont pertinentes et permettent d’accéder aux mêmes postes, aux mêmes salaires.